• Dans le jardin de mon coeur

    Ce matin, en vidant l'un de mes sacs à mains, je suis retombée sur les mails que j'avais imprimés. Ces mails qu'ils se sont échangés au début. Je n'ai pas pu m'empêcher avant de les jeter, de relire quelques uns des passages que j'avais surligné en rose. Et ça m'a fait mal, encore et encore.

    Au fond de moi, quand je relis ces mots si forts, j'ai du mal à croire que cela puisse être réellement terminé. J'ai peur d'être devenue aveugle, poussée par l'envie de croire que tout cela est bien fini. J'ai peur d'être à nouveau "trompée", non pas au sens physique du terme, mais au sens du mensonge, de la liaison, fusse t'elle uniquement virtuelle, mais cachée.

    Je savais que tout ça prendrait du temps à cicatriser, mais je me demande si ça va durer encore longtemps... Ca fait deux mois que tout ce cirque est censé être terminé, et moi, j'en souffre encore. Je sais que si cela devait recommencer (ou peut-être que cela ne s'est jamais vraiment arrêté d'ailleurs) l'homme serait beaucoup plus prudent au point que cette fois-ci, je ne pense pas trouver de traces.

    Ce sentiment est renforcé par celui de cette distance qui s'est instaurée entre nous ce dernier mois. Avec les enfants et la reprise du boulot pour moi, le rythme est devenu si rapide, les journées si denses, que nous avons l'impression aussi bien l'un que l'autre, de ne plus vraiment nous parler, de ne plus vraiment rien partager d'autre que l'agenda de qui va chercher quel enfant, quel jour. Je sens une fissure, un début de fossé se creuser. Il faut vite reprendre pied, ne pas se laisser noyer sous le flot des obligations de la vie, du travail et du reste.

    J'ai certes décidé que 2013 serait l'année de l'amitié pour moi, mais je ne veux pas pour autant laisser mon histoire d'amour s'encrouter sous les mauvaises herbes et pourrir au fond du jardin...


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :