• Coup de blues

    Coup de blues

    Mon « autre » est revenu vers moi pour me souhaiter une bonne rentrée… Puis pour commenter un article que je venais de publier. Je lui ai fait part de mon désarroi face à ces messages très… neutres. Il a exprimé l’envie, voire le besoin de garder le contact après que j’ai parlé « d’âme sœur ». Garder le contact même par le biais d’une simple correspondance « même si la conclusion n’est pas celle que j’aurai espéré »… Ces mots là m’ont interpellé. Ils ont anéantis mes espoirs de retrouvailles « un jour peut-être ». Après tout la « conclusion » c’est lui qui l’a choisi.

    Je pleure. Je n’avais pas encore vraiment pleuré cette séparation, portée d’abord par la colère puis par la compassion. Il n’en reste pas moins que, quelle que soit la raison pour laquelle il a mis un terme à notre histoire, il l’a fait de manière unilatérale, par mail et sans que je puisse exprimer mes propres sentiments… Alors je lui ai simplement répondu qu’il me manquait beaucoup et que je l’aimais.

    Mais il faut que j’arrive à tourner définitivement la page sur cette histoire…

     

    Edit du 25/08 : nous avons eu enfin quelques échanges. Cette discussion essentielle qui n'avait pas eu lieu et dont j'avais besoin. Besoin de m'expirmer, besoin de comprendre qu'il ne me servirait à rien d'espérer, besoin de sentir encore son amour malgré tout, besoin pour réaliser que c'est vraiment terminé et donc pour pleurer, commencer à faire le deuil de cet amour...


  • Commentaires

    1
    Steph
    Vendredi 25 Août à 17:28

    Tu crois que c'est vraiment mort mort??? Bizarre quand même cette manière de ressurgir histoire de ne pas trop se faire oublier...

      • Lundi 28 Août à 21:36

        Il m'aime. Cela je ne peux en douter. Mais sa femme est malade. Cela  fait plus de 15 ans qu'il est auprès d 'elle et qu'il la soutient. Il pensait qu'il en  avait terminé. Et pendant une dizaine de jours, nous avons vu le bout du tunnel tous les deux. Mais une nouvelle récidive le contraint à jouer son role jusqu'au bout. Maintenant que je suis libre il veut que  je m'épanouisse, que je profite de ma liberté pour "rencontrer un homme qui pourra te donner tout ce que je ne peux pas t'offrir" car il ne peut pas abandonner sa femme à sa maladie, il le fait pour elle mais aussi pour ses enfants. Il a envie de garder le contact parce qu'il m'aime... mais il se rend compte que cela me fait du mal... Peut-être que dans quelques mois je saurais ne profiter que de l'ami qu'il est. Mais pour l'instant c'est trop difficile...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :