• Tu veux ou tu veux pas ?

    Depuis deux mois j'ai changé d'avocate. Elle a pris les choses en mains et a décidé de faire un courrier à l'avocat adverse pour lui faire deux propositions : l'une concernant le rachat de la maison et, en cas de refus, le souhait de me rapprocher avec les enfants de ma famille. L'objectif étant qu'il fasse une ou deux propositions de son côté puis qu'on s'assoit tous ensemble pour trouver un compromis.

    Evidemment, les compromis ce n'est pas son truc. Il n'en a jamais fait. Alors depuis il m'a d'abord incendié par texto et par mail (après avoir vainement essayé de me joindre vu que ne veux plus subir ses sessions de bourrage de crâne), a appelé ma mère pour lui demander de me raisonner concernant notre éventuel déménagement dans le sud, puis a décrété qu'il ne voulait plus qu'on se voit au moment du transfert des enfants, puis m'a reproché qu'on en arrive là, puis silence radio (enfin !). Pour finir hier par m'envoyer un texto laconique qui m'a laissée sans voix "Question : depuis 1 an as-tu pensé que l'on pourrait essayer de reconstruire quelque chose tous les deux ?".

    Pof. Là. Comme ça. Froidement. Sans explication ni préambule. A son image.

    J'ai ri. Et puis je suis restée perplexe pendant 24h ne sachant si je devais vraiment répondre (j'avais très franchement envie de lui écrire "c'est une blague ou bien ?" mais je me suis abstenue car l'ironie.., comment dire, je ne suis pas certaine qu'il comprenne).

    Comme il va quand même falloir qu'on se parle pour plein d'autres sujets liés aux enfants, aux vacances, aux frais qu'on a en commun... je me suis dit que je ne pouvais pas lui écrire sur toutes ces choses sans avoir répondu du tout à son appel du pied.

    J'ai fait le plus sobre, court et laconique possible pour dire que, en fait.. non.

    Je me demande jusqu'où il ira pour essayer de récupérer sa maison et son confort. Car ne nous leurrons pas. Si j'étais partie vivre dans un appartement juste à côté comme il le voulait, il ne m'aurait jamais posé cette question.

    Affaire à suivre...

     


  • Commentaires

    1
    Steph
    Vendredi 25 Mai à 09:43

    C'est fou....ressent-il peut-être encore quelque chose quand même?Ou bien effectivement le confort, le fait d'avoir un manque des enfants? En tout cas, une fois que le vase est brisée....difficile de reconstruire....

      • Vendredi 25 Mai à 12:03

        en fait non... il n'a aucun sentiment; Il est ensuite revenu à la charge pour la maison. Comme s'il n'avait jamais entendu ma réponse qui est la même depuis un an, comme s'il n'avait jamais pris connaissance du courrier de mon avocate, comme s'il pouvait encore espérer m'avoir à l'usure comme avant sans se préoccuper une seconde de ce que je veux, ni chercher le moindre compromis. Il est incroyable.

    2
    heaven
    Samedi 2 Juin à 20:16
    il est dingue quand même... t’as bienfnait de te barrer enfin
      • Mercredi 6 Juin à 16:20

        C'est clair. Il a un fonctionnement vraiment obsessionnel...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :