• Tout s'accélère

    Bébé devrait arriver plus tôt que prévu. C'est le Dr qui l'a dit lundi. Le col s'est ouvert, donc d'ici une dizaine de jours, il y a des chances que le processus s'enclenche. Et si ce n'est pas le cas, il préfère déclencher l'accouchement avant le terme, pour ne pas prendre de risques à cause de mon diabète. Bref, c'est pour trèèèès bientôt. D'ailleurs, je le sens bien. Je n'arrive presque plus à marcher. Et le simple fait de rester debout pour cuisiner ou repasser m'essouffle ! Epuisant !

    Donc, ça y est. J'entre dans une phase d'attente. Ma valise est presque prête à quelques détails prés que je mettrais au dernier moment comme mes affaires de toilette.

    Aujourd'hui peut-être, ou alors demain... Je guette les signes. C'est ce qu'il y a de plus flippant quand on n'a jamais connu ça : la crainte de ne pas reconnaître les bons signaux ! Du coup, si on doit le déclencher, finalement, ce n'est peut-être pas plus mal.

    A part ça, petit coup de blues aujourd'hui. C'est mon anniversaire et je suis toute seule toute la journée. Le chéri n'a rien prévu évidemment. J'espère le traîner au ciné s'il ne rentre pas trop tard de son boulot (il est prévenu, mais que voulez-vous, parfois il a du mal à comprendre...). Il a quand même annulé son déplacement professionnel vu les risques d'accouchement en avance annoncé par le Dr. C'est déjà ça. Mais bon, si c'est pour se retrouver ce soir sur le canapé devant une merde à la TV, merci bien. Bref c'est rien, ça va passer. C'est juste que même si j'ai fini par m'habituer à ne jamais avoir droit à une surprise, à recevoir mon cadeau d'anniversaire des jours, voire des semaines ou plus après le jour J, il y a quand même des fois où ça me rend un peu triste. Il ne faut pas. C'est idiot. Je le sais bien. Ca ne l'empêche pas de m'aimer. Mais quand même... Sa manie de toujours tout faire au dernier moment m'exaspère. Surtout quand "le dernier moment" arrive trop tard à mes yeux pour avoir la valeur que je voudrais lui accorder. Pour moi, le lendemain, c'est déjà trop tard.

    Alors vivement demain. Qu'on n'en parle plus.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    mimi
    Jeudi 13 Mars 2008 à 12:48
    bientôt maman!
    oulala que tu dois avoir hâte!! c'est vrai que ça doit être pénible d'attendre comme ça. En tout cas mes félicitations pour ce bonheur à venir! Pour ton chéri, est-ce que tu lui a dit que sa manière d'agir te faisait souffrir? S'il t'aime il devrait faire des efforts... Peut-être essaie de lui dire qu'il doit s'occuper de toi, surtout dans ton état et si cela ne change pas, fais lui comprendre que tu ne lui est pas acquise, qu'il risque de te perdre à cause de son attitude, cela le fera peut-être bouger. Bref en tout cas prends soin de toi :-)
    2
    Jeudi 13 Mars 2008 à 13:37
    Mimi
    Ah là là, bien sûr que je le lui ai déjà dit. Sur tous les tons. Mais on ne change pas un homme...
    3
    Jeudi 13 Mars 2008 à 14:29
    Bonjour Titi.
    Alors, Bon Anniversaire. Mais, pas joyeux que cela, hein ? Sinon, comme je le fais depuis 3 ans, je reviendrai par ici pour savoir : 1/ si ton 'tit gars est un Poisson comme toi ou un Bélier ; 2/ comment sa livraison s'est passée ; 3/ quelles ont été les réactions de ton homme/son père (sera-t-il aussi bon père qu'il est mari ?). Tiens, Bisous plein de tendresse (je peux, dis, Titi ?)
    4
    JF
    Jeudi 13 Mars 2008 à 23:24
    Bonne anniversaire
    C'est un beau cadeau qui arrive. Profites-en bien. Bises.
    5
    Vendredi 14 Mars 2008 à 13:20
    Merci
    pour vos petits mots. Finalement, le chéri s'est fendu d'un beau kdo. Sauf que c'est un gadget techno et que je ne suis pas très geekette (j'ai déjà du mal à penser à allumer mon tél. mobile tous les jours, alors bon). Il s'est plus fait plaisir à lui qu'à moi mais bon, je ne peux trop rien dire.
    6
    Vendredi 21 Mars 2008 à 17:20
    Euh, Titi,
    si t'es absente d'ici, c'est parce que tu as accouché là, hein ? Bisous, tiens
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :