• Se préparer au pire en espérant le meilleur...

    Entrer dans une bulle. Me protéger. Blinder mon cœur. Oublier mes émotions. Oublier mon état. Rayer de ma tête la crevette qui s’agite dans mon ventre et ne pas se projeter. Ne surtout pas commencer à s’attacher. Dans un mois, peut-être que je devrais lui dire au-revoir. Tirer un trait sur cette grossesse. Comme ça, là, en plein milieu du parcours.

    Mes résultats sanguins ne sont pas bons. Une amniocentèse est programmée fin mars - avec les risques de fausse couche qui vont avec. Si elle confirme la suspicion de T21, ce sera l’IMG. Le Dr Gygy a été plus doux qu’à son habitude. C’est inquiétant lui qui est si froid. Il n’avait pas l’air très optimiste. Pas rassurant du tout.

    Nous devions annoncer la « bonne nouvelle » à toute la famille dans 15 jours. Il va falloir éviter. Cacher ce ventre qui s’arrondit et s’empâte malgré moi. Trouver de fausses raisons pour justifier le fait de ne pas goûter à mon gâteau d’anniversaire, ni à celui de mon petit bout (régime sans sucre oblige). Lutter contre le sixième sens de ma maman. Ne pas gâcher la fête. Ouvrir une parenthèse.

    Entrer dans une bulle. Me protéger. Blinder mon cœur. Oublier mes émotions. Oublier ces émotions…


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    romane
    Jeudi 8 Mars 2012 à 11:52
    courage
    Les mots sont inutiles, inopérants, mais je voulais quand même t'écrire un petit mot, de loin, je voudrais te donner du courage, je suis abattue par ces nouvelles, et je t'envoie toute ma sympathie. Courage courage, grosses bises
    2
    Jeudi 8 Mars 2012 à 15:39
    Merci Romane
    J'essaie de penser à autre chose puisque de toute façon, je ne peux rien faire d'autre qu'attendre pour l'instant...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :