• Se laisser porter par la vague...

    Se laisser porter par la vague...

    Il est des moments dans la vie où tout tangue, tout vacille, tout change.

    2017 aura été l'année de ma libération affective. Après 24 ans d'une relation houleuse de dépendance affective plus que d'amour, la paix dans mon quotidien peut enfin s'installer doucement, même si cela ne se fait pas sans mal. Je souffre toujours autant de l'absence de mes enfants. Je souffre toujours autant quand je croise son regard à lui. Mon coeur se tord toujours quand les enfants me parlent du temps qu'ils ont passé avec l'autre. Mais je sais que j'ai enfin échappé à cette vie qui n'était pas vraiment la mienne.

    2018 me réserve encore des surprises. Le périmètre sur lequel je travaillais n'existera plus en septembre. Une réorganisation est en train de se mettre en place. Je ne sais pas encore si je vais pouvoir conserver mon boulot et si oui, où et à quelles conditions. Ma responsable m'a demandé de lister mes compétences et de réfléchir à ce que je pourrai proposer, même au-delà du cadre de mes fonctions initiales...

    Depuis quelques jours je me pose mille questions, mais résoudre une équation qui a tant d'inconnues se révèle impossible. Maison / pas maison, chômage / nouveau job, ici ou ailleurs, en fonction de ce qui sera possible ou pas au regard de ce que sera ou ne sera pas mon job demain et de ce que les juges m'autoriseront ou pas à partir ?

    Bref, tout se bouscule. Je n'ai pas de lisibilité. Mon coeur et mon radar intuitif sont brouillés. Je n'arrive même plus à savoir ce que je voudrais vraiment.

    La vague des chamboulements m'emporte. Plutôt que de lutter, je me dis qu'il faut que je fasse confiance à la vie. Quoi qu'il arrive je sais que je saurai m'adapter et que je m'en sortirai.

    C'est la fin d'un cycle. Une nouvelle histoire à écrire.

    Mais j'avoue qu'il y a des jours où c'est vraiment dur de lâcher-prise.

    #fatiguée mais pleine d'espoir


  • Commentaires

    1
    Steph
    Lundi 28 Mai à 23:31

    "Je souffre toujours autant quand je croise son regard à lui." : rancune...ou sentiments???

    Je crois que tu as tout résumé par une seule et unique phrase : tu as échappé à une vie à laquelle tu n'aspirais pas...

    Et aujourd'hui, même si toutes les pièces du puzzle ne sont pas encore à leurs places, l'image se reforme tout doucement...et bientôt tu y découvriras TA vie, celle qui te correspond vraiment.

    Des nouvelles de ton âme soeur...?

      • Vendredi 1er Juin à 12:19

        Merci. Concernant mon ex c'est diffus.Un mélange de rancune, de pincement au coeur parfois (il reste très charmant) et de ressentiments / colère vis à vis de son attitude envers moi et les enfants depuis 1 an...

        Quant à mon autre, il gère comme il peut entre sa femme hospitalisée, ses deux jobs et ses enfants... On se croise de temps en temps pour un  baiser, doux, doux doux...

    2
    Mercredi 30 Mai à 16:50

    Bonsoir,

    Vos mots me touchent, ils ne sont pas anodins, tourner une telle page est un réel défi de chaque heure.

    Vos états d'âme sont naturels, laissez-vous le temps de faire le deuil de votre vie passée, laissez-vous le temps de reprendre goût aux choses simples de la vie, les fleurs, les senteurs, les couleurs, le ciel, les animaux...

    Profitez certainement de cette opportunité professionnelle pour sortir de votre zone de confort et de vous découvrir telle que vous êtes vraiment...

    Bon courage, souriez, éveillez-vous au monde ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :