• Quand le loup sort du bois

    Ptit loup refait surface. Un mail anodin, me racontant brièvement ses dernières semaines et se terminant pudiquement par un PS faisant mention qu'il pense toujours à moi "au moins une fois par jour".

    Je comprends sa pudeur, sa retenue... Mais j'aurais envie d'autre chose de plus appétissant pour aiguiser mes sens endormis par un hiver trop long. C'est presque vexant, alors que ça ne devrait pas l'être, mais qu'il mette ce genre de mots en fin de message, en post scriptum, comme si cela ne comptait pas vraiment... Il n'est pas doué pour écrire, ni pour téléphoner, ce qu'il ne fait d'ailleurs jamais. Je n'aime plus vraiment l'odeur de sa peau, les formes de son corps... Je n'ai plus vraiment envie de lui. Je l'aime bien pourtant. Je le reverrais sans doute. Mais pas tout de suite. Pas envie là.

  • Commentaires

    1
    JF
    Vendredi 6 Mai 2005 à 16:05
    Dicton
    Ne dit-on pas: l'appétit vient en mangeant ;)
    2
    Lamb
    Vendredi 6 Mai 2005 à 20:12
    au moins...
    ... sa présence t'a réconfortée pendant un temps... c'est toujours ça de gagné
    3
    Titi
    Lundi 9 Mai 2005 à 08:51
    samedi
    j'ai croisé quelqu'un qui lui ressemble. Ca redonne un peu envie. D'avoir de ses news tout au moins. Bah, on verra.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :