• Motivation en pente douce


    Je perds ma motivation. Je m’essouffle. Pas du tout envie de bosser en ce moment. Et pourtant, ce n’est pas le moment de flancher, au contraire. Théoriquement, bientôt un entretien. Mais toujours pas de date fixée. Il fait beau, mon cœur est mélancolique, mes tâches sont sans saveur. Même celles qui devraient avoir du goût me laissent indifférentes. Je n’ai tout simplement pas envie de travailler. Juste envie de surfer. Je sais qu’il faut pourtant que je fasse encore preuve d’un peu de patience. Je sais que c’est maintenant ou jamais qu’il faut que j’affiche de l’assurance et de la motivation. Je sais. Oui, mais je regarde tourner l’heure et, c’est décidé, puisque toujours pas de RTT, cet été, mes journées seront courtes. Na.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :