• Mieux gérer mon temps (2)

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>Regardons de plus près ce que je fais de mon temps et essayons d'être objective. C'est le seul moyen de progresser un peu. Sur une semaine, soit sur 168 h, mon temps se découpe à ce jour principalement entre les activités suivantes (les chiffres ci-dessous sont des estimations approximatives hein, des moyennes variables, ne prenez pas tout au pied de la lettre non plus) :

    Dormir : 55 h
    Travailler : 40h dans le meilleur des cas ! Mais plus souvent, 45h... en moyenne
    Regarder la TV / k7 ou DVD : 24 h
    Cuisiner / manger : 15h
    Se préparer, s'occuper de soi : 8h
    Surfer, tchatter, bloguer, lire magasines et bouquins (en dehors du temps de travail) : très variable, disons en moyenne 9h. Mais un peu plus (beaucoup trop en ce moment) si on compte mes errances pendant mon temps de travail...
    Danse (trajets et blabla sur place y compris) : 3 à 4h selon la période de l'année
    Trajets boulot : 3h
    Travaux maison : 2h d'aide (ou de soutien psycho tout au moins pendant qu'il bosse) à mon homme en moyenne
    Tâches ménagères : 2h à 3h (éparpillées sur les 7 jours de la semaine, je sais, ça fait pas énorme. Parfois c'est plus, parfois, beaucoup moins J)
    Shopping, téléphone, blabla et autre temps perdu à je ne sais trop quoi précisément dans le détail : 3h
    Courses pour remplir le frigo, aller au pressing, à la banque... : 1h, parfois plus, parfois rien du tout.

    Ce ne sont que des moyennes. Je ne fais pas du shopping toutes les semaines, et quand ça m'arrive, ça me prend minimum 2h et souvent bien plus. Je téléphone peu (en gros une demi-heure à maman + ma sister une fois par semaine) mais quand j'ai mon amie en ligne, ça peut durer trois heures (pris sur le temps TV bien entendu).
    <o:p> </o:p>
    Bref... Pas très glorieux le trio de tête. Ma tendance grosse feignasse se confirme avec un total de 80 heures environ à ne rien faire ou presque. Surtout que depuis juin, le temps passé au boulot n'est pas mis efficacement au service de ma carrière professionnelle. Je traîne et je perds notamment beaucoup de temps à cause de mon addiction aux blogs. Lire et écrire. Et depuis cet été, j'en ai découvert plein d'autres (des blogs). Va donc falloir que je me calme à ce niveau mais c'est terriblement difficile. Ca me fait même peur. Je me laisse un mois pour calmer mes ardeurs et les réserver à la maison (maintenant que j'ai un PC portable, je pourrais surfer plus confortablement le soir). Pour le reste, je peux difficilement envisager de dormir moins de 7h en semaine et les week-end, j'ai déjà sacrément réduit mes grasses matinées (on est des dormeurs dans la famille, ça doit être génétique, chais pas) et j'arrive à me lever pratiquement tout le temps vers 9h ou 9h30, ce qui est une très belle progression depuis 3 ans environ.

    Si je veux remplir mes objectifs (plus dynamique, plus cultivée, plus sportive...), il va me falloir trouver une organisation différente à tout ça. Sans compter que je dois aussi introduire dans mon planning 3 devoirs de français à faire pour tenir ma promesse (d'ici mars, ça va, j'ai encore de la marge) et des nouveaux temps de représentation professionnelle en dehors de mon temps de travail (les week-end, merci patron) pour au moins toute cette année jusqu'à fin mai... j'ai l'impression que ça me laisse peu de marge de manœuvre. Et pourtant, d'autres y arrivent. Je sais, une partie du secret, c'est bazarder la TV (ma copine n'en avait pas, comme ça la question était réglée). Bon, si je fais ça, mon homme m'étripe. Il va falloir que je me résolve à le laisser regarder tout seul certains soirs pour faire autre chose (bouquiner notamment). Pour le moment, je ne vois que cette option. Pour le reste, je ne peux que jouer aux vases communicants en fonction de mes besoins, impératifs, ou envies. Je vais réfléchir plus précisément à tout ça. Il faut que je m'OR-GA-NISE.


     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 20:34
    Bon courage Titi !
    Au fait, est-ce que tu as compté les heures passées à compter les heures ;-)
    2
    Fil
    Mercredi 6 Septembre 2006 à 22:13
    Effectivement..;
    ..le remplacement de la télé par livres ou écriture parait le plus faisable.
    3
    Franck
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 08:15
    Dur, dur ...
    de virer la télé une fois qu'on s'y est habitué. TOut comme votre addiction au blog, il est difficile de se séparer de son téléviseur une fois qu'on l'a. J'ai pour ma part "lâché" la télé l'année dernière lors de mon déménagement (pas câblé dans ma nouvelle demeure), et j'ai très bien survécu, mais au début c'est difficile, il faut pouvoir trouver d'autres occupations pour combler le temps qu'on passait devant, et surtout, une fois qu'on les a trouvées, les mettre en pratique (moins évident déjà ... :-) ). Vous avez au moins la lucidité et la franchise d'analyser le temps que vous passez à faire tout ça. C'est un début ... ne lâchez pas prise ! Bon courage !
    4
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 09:23
    il existe
    des formations "gestion du temps" que j'ai eu l'occasion de suivre ....
    5
    moi
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 10:20
    mmm ...
    le coup du cheri qui ralerait, ca ressemble a une excuse. Il a pas enve lui aussi d'etre plus en forme/dynamique/cultive ? et de passer moins de temps a faire la larve devant la tele?
    6
    titi
    Jeudi 7 Septembre 2006 à 12:43
    Moi
    Ne plus avoir de TV à la maison, il ne serait pas d'accord de toute façon, mais j'avoue que je suis également TRES téléphage et que je ressentirais probablement un manque. Faut juste que j'y passe moins de temps...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :