• Marathon familial

    Ce devait être trois jours de vacances, loin de tout, loin de tous, avec la plage pour seule activité et un simple crochet chez mes grands-parents et chez ma filleule pas vus depuis noël. Le soleil n’a pas été du tout au rendez-vous et finalement, bien heureusement car nous avons croulé sous les invitations familiales : 5 en trois jours… Un week-end bien rempli. Passé trop vite encore une fois. L’avantage, c’est qu’en quelques jours j’ai pu faire le tour d’absolument TOUTE la famille. Au moins, la prochaine fois que je descends, si je n’en vois pas le quart, ça m’évitera de culpabiliser, voire de refuser des invitations pour nous consacrer du temps rien que pour nous. Les repas se sont enchaînés sans répit (au moins, je n’ai pas eu à cuisiner pendant 3 jours) et j’ai encore pris un kilo (bouh). Avec les 3 précédents accumulés ces dernières années, ça fait maintenant 4 de trop et là, ça commence à faire beaucoup. D’ici peu, je ne rentrerai dans plus aucun de mes pantalons. Aïe. L’opération salades va devoir être lancée…

    Je finis donc ce week-end prolongé grosse comme une baleine échouée et aussi blanche qu’un cachet d’aspirine. Et malgré tout, un chouïa ressourcée J . Et la cerise sur le gâteau, c’est que ces virées familiales font au moins autant plaisir à mon homme qu’à moi…

    Bon, maintenant, quand même, il serait temps que j’arrive à trouver le moyen de commencer à me dorer la pilule, histoire de prendre des couleurs... Parce que je ressemble de plus en plus à... rien.

     

  • Commentaires

    1
    jean-Robert D
    Mardi 9 Mai 2006 à 13:34
    Boire ou séduire, il faut choisir
    Peut-être que tu es tombée sur un homme gastrophile qui aime les grosses. Pour la pilule dorée, je te conseillerais que l'opéation salade soit matinée de carotes. "Ressembler à  rien" c'est comme quand Berlioz explique que le plus beau dans la musique c'est les silences. Tu te sens grosse et blanche comme un point d'orgue après la farendole des désserts et juste avant l'adagio des casserolles ou l'allegro des bistrots clos.
    2
    titi
    Mardi 9 Mai 2006 à 19:38
    Boire ?
    Hi hi. Si je comptais sur une réduction de ma conso d'alcool pour maigrir, ma marge de manoeuvre serait trés limitée ! Par contre, biscuits apéro, sucreries et pop corn, là...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :