• Malade... de toi

    Malade. Clouée au lit. Peut-être une gastro. Je ne sais pas trop. Et pourtant j'aimerais être a boulot au cas où, au cas où tu déciderais de m'écrire à nouveau... me faire un signe, comme l'autre jour, à travers les statuts de yahoo messenger auquel tu t'es reconnecté après une semaine d'absence totale. Un fil, si mince qui nous relie, un lien qui nous unit. Je sais que tu es là. Tu sais que je suis là.

    12 jours que nous n'avons plus d'échanges. C'est mieux pour toi qui souffre de cette situation. C'est mieux pour moi qui ne sait plus trop ou j'en suis. C'est vrai, c'est plus ou moins d'un commun accord qu'on a décidé de tout arrêter. Même si au départ, la décision est venue de moi. Et même si, ensuite, c'est toi qui a coupé complètement les ponts. 12 jours assez supportables en définitive. Beaucoup moins difficiles à vivre que ce que j'imaginais. Pourtant, depuis 2/3 jours je commence à ressentir un manque. Un manque de toi, mon petit prince mais surtout un manque de ce qu'on partageait. Ce goût pour la lecture, les sorties culturelles et la fête... Et toute cette douceur et cette tendresse que tu renfermes. La fille qui tombera sur toi et qui  craquera pour tes doux yeux bleus aura beaucoup de chance. Il n'y a plus de gentleman à nos âges... Et tu caches si bien tes trésors que j'aurais voulu les découvrir plus tôt... Avant. Avant de me marier. Tu étais là, parmi nos amis et je ne me doutais pas que tu pouvais renfermer autant de trésors...


  • Commentaires

    1
    tournesol
    Vendredi 2 Avril 2004 à 10:53
    la vie
    c'est toujours comme ca la vie, on ne regarde pas assez, ou alors on ne vois pas les signes... bonne journée à toi
    2
    heaven
    Vendredi 2 Avril 2004 à 11:21
    toi aussi
    Oui, toi aussi tu luttes contre l'envie de le voir, de lui ecrire, de lui parler... comment fais tu pour arriver a trouver ces jours " assez supportables en définitive" ? Peut etre est ce parce que c'est toi qui, en fin de compte, a pris cette decisoin...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :