• Le doute et l’angoisse

    Pour répondre à Heaven car je me pose aussi les mêmes questions :

    1-      Et s'il m'espionnait aussi ?

    Oui, j'y pense et je ne suis absolument pas fière de ce que je fais, même si cet autre est vraiment formidable et m’apaise beaucoup. Bon, il faut savoir que mon PC est sur-protégé par l'entreprise, que seuls les admin peuvent télécharger des logiciels et que j'efface tous les textos réceptionnés au fur et à mesure. Donc ça compliquerait sa tâche, mais rien n’est impossible. Je ne pense pas avoir changé d’attitude depuis et bien qu’il soit observateur sur tout ce qui est visuel, il est plutôt aveugle me concernant. Il ne faut pas oublier qu’il a même été capable de me laisser agoniser dans mon lit pendant qu’il faisait des travaux alors que je ne pouvais même pas me déplacer pour appeler sos médecin et que j’ai tenté à plusieurs reprises de le solliciter via mon fils pour venir m’aider…  sans succès.  C’est dire s’il prête attention à mon état de manière générale…

    2-      Je ne suis pas blanc-bleu non plus...

    Je n'aurai probablement pas entamé une histoire avec un autre s'il n'y avait pas eu cet épisode difficile... Je ne me suis pas lancée dans l'aventure bb n°2 dans l'idée de tromper puis quitter mon mari dans la foulée ou presque. Tout ça fout pas mal le bazar dans ma tête et dans mon coeur. Hier soir encore, j’avais envie de me blottir contre lui. Je sais que c’est incompréhensible, moi-même je ne sais pas pourquoi je persiste à l’aimer avec tout ce que j’encaisse depuis si longtemps. C’est ainsi . On ne contrôle pas son cœur. Il a un je ne sais quoi qui me fait craquer.

    3-      Pourquoi rester ensemble ?

    Si on va chercher tous les deux autre chose ailleurs, alors la question se pose en effet de l'intérêt de rester ensemble. J’ai une amie qui vit la même chose et qui s’en porte très bien ainsi car elle aime son mari, malgré les doutes qu’elle a sur sa fidélité, et elle se sent bien chez elle, avec lui et les enfants.  Moi, c’est un peu différent car j’ai beaucoup sacrifié et supporté de choses et de comportements indélicats. Ce qui faisait que je tenais le coup entre-autre, c’est cette confiance indéfectible que j’avais en lui. Aujourd’hui encore, je pense qu’il ne me quittera jamais pour une autre. Mais s’il a des sentiments amoureux pour une autre, je ne pourrais probablement plus supporter tout le reste. Partager, qui plus est avec une fille si méprisante à mon égard, je ne pourrais pas.  C’est pourquoi  j'ai besoin "d'en avoir le coeur net". J’aimerai me tromper. Et si je me trompe, ma confiance reviendra peut-être. Doucement.  Parfois je me dis aussi  « j’aimerai avoir raison et confirmer cette intuition » car si je ne me trompe pas, alors peut-être que ça me donnera l’impulsion et la force d’aller au bout de ce que je n’ai jamais réussi à faire, parce que je sais que ça lui ferait beaucoup de mal,  parce que ce n’est pas ce dont j’ai rêvé pour les enfants, parce que la maison devient enfin confortable après 10 ans d’efforts et que j’aimerai en profiter un peu, parce que l’angoisse de devoir tout perdre et tout recommencer à près de 40 ans et de me retrouver dans un minuscule appartement à devoir louer parce que plus les moyens d’acheter quoi que ce soit seule… Bref… Une décision lourde de conséquences. Je ne sais pas si je suis prête pour ça, si j’ai les épaules pour. Je ne veux pas avoir à regretter une décision irréversible.

    Tout ça fait son chemin doucement dans ma tête. Je ne pense pas que je pourrais supporter de rester dans le doute de toute façon, comme cette amie. Il y a un enchaînement de micro-comportements qui me mettent le doute et qui mis bout à bout me poussent à m’interroger. Il n’avouera jamais rien de toute façon (puisqu’il était même capable de nier ce que j’avais lu la veille), donc si je veux savoir, va falloir que j’emploie les grands moyens.  Ca m’épuise d’avance. Je ne sais pas si je saurais faire...


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    heaven
    Mercredi 21 Août 2013 à 11:46
    mmmm
    C'est fou, ça va faire genre 10 ans que je te lis et 10 ans que tu dis que ta vie est ailleurs (dans le sud avec ta famille), que ton homme se fiche pas mal de toi (tes anniversaires, ton état) etc Là, tu as un amant, ton mec ne rêve probablement que de son ex copine (puisque si tu as des doutes, soyons francs, c'est que tu as raison). Alors oui, y a un risque à mettre cartes sur tables. Oui changer de vie n'est pas facile. Tu auras sans doute un appart plus petit (mais plus au milieu de nulle part) Maisau final, tes enfants, ils seraient mieux avec des parents heureux en couple même si séparés ou qui s'espionnent ? Je sais, c'est plus facile à dire vu de l'extérieur qu'à faire mais là, t'es quand même arrivée au bout du truc non ? Tu crois qu'il se passerait quoi si tu avouais à ton homme que tu as quelqu'un parce que tu doutes de lui?
    2
    Mercredi 21 Août 2013 à 11:59
    @heaven
    pragmatiquement, mieux vaut ne pas avouer avoir un amant si je veux négocier la garde des enfants, la vente de la maison etc. Pragmatiquement aussi, il faudrait que je tienne jusqu'à ce que la maison soit crépie (avant l'été prochain en principe) pour qu'elle soit vendable car en l'état, elle va en décourager plus d'un. Tu crois que si j'ai l'intuition qu'il me cache qq chose, cette intuition est forcément juste ?
    3
    heaven
    Vendredi 23 Août 2013 à 10:46
    yes
    Oui tes arguements tiennent la route en effet, tu as complètement raison. Et oui aussi, je suis sûre que tout ce que tu vois comme comportements bizarres vient bien du fait qu'il continue à discuter avec sa nana. C'est sûr. Mais bon, je comprends que ça blesse ton ego mais honnêtement, tu fais dix fois pire... Maintenant, vous êtes un peu dans une impasse là. Sans lui dire que tu as quelqu'un, ya pas une discussion franche à avoir genre "bon, on arrête de se prendre pour des cons, je sais que tu vois Machine et de mon côté, je ne suis pas satisfaite de ma vie, on fait quoi ?"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :