• Le début de la bataille...

    Le début de la bataille ouverte

    Attendre seule, dans la salle des pas perdus. Croiser le futur ex-mari qui détourne le regard. Faire semblant de ne pas se connaître, de ne pas se voir. Batailler avec mon  avocate qui joue les Divas, vexée que j'ai insisté pour qu'elle soit là ELLE et pas sa collaboratrice que  je n'ai jamais rencontré. Se sentir désespérement seule en ce moment compliqué.

    Passer devant les juges. Ne rien dire ou presque vu que je n'ai pas pu exposer à mon  avocate ce que j'avais l'intention  de raconter. Donc, se taire... Attendre les plaidoiries. Lui qui essaie de me faire passer pour une maman indisponible pour ses enfants à cause de mon boulot. Mon avocate qui annonce la couleur avec une possible mutation.

    Devoir attendre un mois maintenant pour connaître la tendance avec les mesures provisoires qui seront proposées.

    Et n'avoir aucune visibilité sur la stratégie à suivre pour conduire le projet de déménagement jusqu'au bout.

    Je suis encore et toujours dans le brouillard.

    Mais je me répète inlassablement que "lorsque rien n'est certain, tout est possible, tout est possible...".


  • Commentaires

    1
    Charlotte
    Lundi 16 Octobre à 12:31

    Et vos enfants ? Vous les avez informés ou bien vous attendez ? Plein de courage pour ce début de bataille !

      • Mercredi 18 Octobre à 13:59

        Informés de quoi ? Du déménagement possible ? Non, pas encore sur ce sujet. J'ai d'abord besoin d'avancer car c'est un projet compliqué qui est loin d'être certain de pouvoir aboutir. Pour le reste, depuis juin mon mari habite séparément. Donc ils ont bien compris...

    2
    Charlotte
    Vendredi 3 Novembre à 11:18

    Tout va bien Titi ? Pensées pour toi en ce vendredi matin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :