• Jusqu'à présent, j'ai fait "comme si de rien n'était". Je mène ma vie toujours au même rythme. Je mange toujours les mêmes choses, dans les mêmes quantités. Je fais simplement un peu plus attention que d'habitude à l'hygiène de mes mains, à la cuisson de ma viande et au nettoyage des fruits et des légumes que je m'apprête à avaler. Au grand étonnement des ex-femmes enceintes qui m'entourent, je mange même des fromages au lait cru (Enfer et damnation ! Elle ose ! Et quasiment tous les jours en plus !) puisque mon Dr Gygy m'a dit que ça n'a rien à voir avec la toxoplasmose et que la listériose, ben ma foi... (j'ai pas tout compris de son raisonnement, à part que je ne devais pas m'en faire).

    Jusqu'à présent donc, malgré les nausées, les évanouissements et le gagatisme naissant de ma famille (que je vois peu donc je n'en pâtis pas trop non plus), je n'arrivais toujours pas à prendre conscience qu'un bébé était là. Je n'arrivais pas à me sentir concernée par les pages bébés des magazines, à m'intéresser à l'équipement de sa future chambre etc... Aujourd'hui, encore, j'ai du mal. Mais mon ventre commence à s'arrondir (à 4 mois de grossesse, c'est normal hein, fallait bien que ça arrive à un moment ou un autre) et je commence à sentir des petites choses, de petits sursauts, le soir quand je me couche. Probablement ses mouvements, même si cela reste trés trés furtif et discret.

    Je me demande si je vais vivre ma grossesse comme ça jusqu'au bout dans une sorte d'indifférence (ce que je trouve dommage, mais en même temps, je ne vais pas me forcer non plus...) ou si je vais tout à coup me réveiller un jour complètement ravie, enthousiaste et excitée par cette grande "aventure de la vie"... Peut-être quand il sera encore un peu plus présent dans mon bidou, que je percevrai réellement ses coups de pieds et que j'aurais du mal à me traîner... Je l'espère.


    votre commentaire
  • Je croyais qu'une femme enceinte avait une peau "resplendissante". Mon oeil !!!  Depuis quelques jours je bourgeonne comme jamais cela ne m'était arrivé depuis des années. A moins que ma peau n'ait pas supporté les soins du visage dont j'ai pu enfin profiter chez l'esthéticienne (c'était mon cadeau d'anniversaire d'il y a 6 mois). Pourtant, dieu que c'était agréable...


    5 commentaires

  • Le "secret" est maintenant dévoilé. La famille est folle de joie. Mon père, notamment, est dans tous ses états. Lui qui a toujours adoré les bébés désespérait en silence de ne pas avoir de petit-enfants, regardant ceux des autres avec envie. Il fera un adorable grand-père. Et je comtpe bien profiter de l'enthousiasme général pour leur faire promettre de me garder le bébé quand j'aurais besoin de respirer un peu !!! he he ;-) (ce qui ne sera, de toute façon, que trés compliqué et temporaire vu la distance qui nous sépare, à mon graaaaaaaaand désespoir).

    Côté boulot, j'ai commencé par prévenir mon directeur national pour l'instant (pour le directeur local, j'attends la bonne occasion. Aujourd'hui ou la semaine prochaine, dés que nous ne serons pas pris l'un ou l'autre dans nos RDV et réunions respectives...). Il était content pour moi. Me disant (lui aussi !???) qu'il avait pensé à ça quand il m'a vu la dernière fois (décidement, qu'est-ce qu'ils ont tous à me dire qu'ils s'en doutait, hein ?).

    J'ai profité de cet entretien pour lui faire part de ma déception suite aux propos tenus par les RH en mars dernier sur une apparente impossibilité d'évoluer. Il m'a rassuré sur ce point. Une nouvelle organisation est en train de se mettre en place, dans laquelle j'aurais probablement une place "bien méritée" (ce sont ses mots hein, pas les miens là). J'espère juste maintenant que mon absence en congés maternité qui va coincider avec la mise en place de cette "nouvelle organisation" que personne ne connaît encore ne nuira pas à mon évolution professionnelle... Et j'espère aussi que ce qu'on me proposera sera compatible avec ma nouvelle vie... De toute façon, si la proposition est vraiment intéressante (et il faudra qu'elle le soit !), je m'arangerai bien toujours pour gérer mes nouvelles responsabilités à la fois familiales et professionnelles. Le chéri me soutient en ce sens. Et c'est rassurant. Donc, on verra bien.

    Décidement, je sens que 2008 sera pleine de surprises et de nouveautés !



    votre commentaire
  • Aussi curieux que cela puisse paraître, depuis que je sais que je suis enceinte, rien n'a encore vraiment changé, ni dans ma tête, ni dans ma vie. Depuis 1 mois et demi où "je sais", je vis avec ce "petit secret de quelques centimètres" en moi. Que ce soit mon homme ou moi, on a tous les deux beaucoup de mal à réaliser. Mais voilà, demain, tout va changer. Demain, ma famille et la sienne seront enfin réunies ici. Demain, on partagera ce secret avec eux. Et puis ensuite, avec les autres personnes de notre entourage. Et là, je sais que, forcément, ma vie va changer. Dans quelques semaines mon ventre va commencer à s'arrondir vraiment. Même ceux à qui je n'ai pas envie d'en parler ne manqueront pas de le voir. Mes parents vont être dingues de joie. Ma mère ne va plus me parler que de ça (?). Et il va falloir qu'on commence à penser à lui de manière bien plus concrète. Aménager une chambre. Commencer à réfléchir à un prénom. Se renseigner sur les modes de garde. Acheter au fur et à mesure ce dont nous aurons besoin pour les premiers mois de bébé... Bref. Les choses vont forcément changer. Une nouvelle vie va doucement commencer.

    7 commentaires
  • Bientôt, je vais passer du statut de femme à celui de "femme enceinte". Dans 15 jours j'aurais l'occasion d'avoir mes parents (et accessoirement mes grands-parents et mes beaux-parents aussi) en face de moi et ce sera donc le moment d'annoncer la nouvelle (juste avant que cela ne commence sérieusement à se voir). J'en serais à 3 mois et demi de grossesse (déjààààààààà ???). J'espère qu'ils comprendront pourquoi je ne leur en ai pas parlé plus tôt. Mais franchement, annoncer cela par téléphone à mes proches, pas possible (déjà que pour ma soeur, il va bien falloir que je fasse ainsi... Bouh).

    Ca m'angoisse un peu cette histoire d'annonce. Pour l'instant, je ne réalise toujours pas trés bien ma situation. Mais là, d'un coup, je vais être assaillie de questions et je sens qu'on ne va plus me parler quasiment que de cela pendant 6 mois, sans compter après... Bref. Heureusement, pour l'instant, j'ai de quoi avoir l'esprit largement occupé par d'autres choses. Le boulot est tellement intensif ces dernières semaines, que je n'ai pas trop le temps d'imaginer la suite (je sais, ici je ne parle presque plus que de cela, mais j'ai peu de temps pour disserter sur d'autres sujets). A part ça, j'ai finalisé mon écho hier. Tout va bien. Bébé pousse. Mais il est coquin. Il a croisé ses jambes tout le long de l'examen, de sorte qu'on ne puisse pas deviner s'il s'agit d'une grenouille ou d'un têtard. Le Dr m'a pourtant fait me lever, marcher un peu, pour qu'il change de position. Mais non. Il avait décidé que je ne saurais pas pour l'instant. Et quelque part, je lui en suis reconnaissante. J'ai toujours voulu savoir. Mais là, au moment où... Et bien j'étais contente de ne pas savoir finalement et de garder encore un peu de mystère. Bon, je ne tiendrais probablement pas trés longtemps. Le chéri lui, veut absolument savoir. Donc, on garde le goût de la surprise uniquement pour quelques semaines encore seulement.

    Par ailleurs, j'en ai profité pour me renseigner. Et côté congés maternité, si j'ai bien tout compris, je devrais démarrer début février. Madre mia. Je ne pensais pas que ça viendrait si vite !!! Je me demande comment je vais boucler tout ce que j'ai à faire d'ici là... Surtout quand on sait que j'ai encore 10 jours de RTT à poser avant la fin de cette année civile et 10 jours de congés à caser avant  fin mai où je serais déjà en congés maternité... Gloups. Si je pouvais capitaliser tous ces jours pour les poser APRES le congés maternité, honnêtement, ça m'arrangerait bien (parce que côté "garde", je ne suis pas du tout organisée pour l'instant sur la question). Mais bon, je doute que cela soit faisable. On va étudier tout ça d'un peu plus prés...

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique