• L'avenir est un choix... complexe.

     

     

     

    L'avenir est un choix... complexe.

    Je me sens perdue. Mes émotions se bousculent et m’empêchent de réfléchir. Dans la foulée de notre décision j’ai recherché un appartement, j’en ai trouvé un parfait dans lequel j’arrive à me projeter (c’est bien le seul sur une dizaine de produits que j’ai pu voir) et je dois signer le bail cette semaine. Mais mon  avocate me mets en garde et me demande de ne rien précipiter. Pourtant le propriétaire vient de me relancer et je ne vais pas pouvoir faire durer le suspense plus longtemps.

     

    Je n’arrive pas encore à cerner ce que je veux vraiment faire :

     

    Partir avec mes deux enfants, en avoir la garde exclusive et être libre de vivre où je veux ? Mais les priver d’un père qui s’occupe bien d’eux, devoir tout gérer toute seule et frustrer mes enfants, être en guerre avec mon futur ex-mari etc… ?

     

    Rester et prendre un appartement comme convenu lui laisser racheter la maison, être dans des relations cordiales avec mon futur ex-mari, reconstruire ma vie, mais devoir supporter de passer à côté de mon ex « chez moi » tous les jours, risquer de voir une autre y habiter et se trouver confrontée au tableau de mon ex-mari, dans mon ex-maison, avec sa « nouvelle femme » et MES enfants ? Et potentiellement être bloquée ici pendant des années car aux dires de l’avocate, les juges privilégieront sans doute le confort des enfants en les laissant demeurer dans la maison  familiale, dans leur environnement etc… plutôt que de m’en donner la garde si je fais le choix de partir.

     

    Ou bien rester ici et garder la maison et la garde alternée des enfants ? Ce qui veut dire entrer en guerre avec mon mari qui n’envisage pas une seconde que je rachète ses parts, devoir gérer une maison immense toujours « inachevée » et un jardin, mais garder mes repères, ne pas tout perdre et pouvoir maîtriser cet « environnement familial »…

     

    Ou bien demander simplement l’attribution de la maison, sans la racheter ? En rester tous les deux propriétaires, et continuer à l’habiter quelques mois jusqu’à ce que j’y vois plus clair ?

     

    Tout cela est très difficile. Je n’arrive pas à cerner ce que je dois faire. J’ai pris RDV avec mon avocate vendredi en espérant qu’elle arrive à m’éclairer sur ce qui est le mieux pour mon avenir. Car j’ai bien conscience que mes choix d’aujourd’hui auront un impact sur ma vie de demain et je n’ai pas envie de me tromper encore…

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Roxane
    Mercredi 10 Mai à 12:45
    Tu devrais écrire tes doutes tes peurs et ta peine dans un petit carnet
    Qu'il reste une trace de ce grand questionnement , du sacrifice que tu vas faire pour ne pas couper tes enfants de leur pere et de leur environnement
    Pour que si un jour tes enfants doutent ou entendent des choses tu puisses leur montrer à quel point ton amour pour eux a été plus fort que tout
      • Titi
        Mercredi 10 Mai à 22:04

        J'ai un carnet dans lequel j'écris à mes enfants régulièrement. Je l'a appelé "secrets de maman" et il est destiné à leur être donné quand ils seront grands. Pour l'instant je n'ai encore rien écrit au sujet de la séparation... on ne leur en a pas encore parlé... mais j'y écrirais certainement très bientôt quelques lignes sur cette décision et sur mes peurs et mes espoirs... 

    2
    Roxane
    Mercredi 10 Mai à 12:50
    Et aussi, je pense que tu appréhendes la suite, la Nouvelle vie de ton mari, mais ne pense pas à travers ce filtre, je veux dire, tu n'iras pas boire des verres dans SA cuisine avec SA potentielle Nouvelle nana... tu ne seras pas obligée de faire Ça
    Dans un premier temps il te faudra t'en protéger donc vous allez faire comme les autres, vous échanger les enfants rapidement, sans mettre un pied dans la vie de l'autre
    Progressivement quand tu iras mieux, tu accepteras mieux
    Et ne doute pas non plus que l'horizon va s'éclaircir pour toi
    Tu vas te libérer de tes chaînes, que tu traines depuis 10 ans, tu vas vivre une véritable renaissance tu verras (meme si pour le moment tu as de lourdes questions matérielles à gérer)
    Vous allez trouver une solution
    Et tu ne signes pas pour la vie si tu optes pour une... la vie n'est pas figée
    Les portes vont continuer à s'ouvrir, tu ne vas pas non plus t'enfermer dans un donjon... le champ des possibles est vaste.
      • Titi
        Mercredi 10 Mai à 22:08

        Ce qui m'inquiète ce sont les mises en garde de mon avocate (si on met en place un schéma c'est ensuite difficile de revenir en arrière surtout si je les éloigne  de leur environnement de départ) et de mon entourage qui m'incite à réfléchir à mes intérêts... alors oui rien n'est figé mais les choix d'aujourd'hui ont une importance sur la suite qd même....

    3
    heaven
    Jeudi 11 Mai à 12:06

    Je troue Roxane de bon conseil. Elle a raison pense à ta vie, pas à celle de ton mari avec sa nana. Ca y est, c'est fini, vous n'êtes plus un couple, pense à toi, ta gueule, comment tu vas te faire la vie dont tu as toujours rêvé. Et si tu pars habiter Lyon, tes enfants pourront toujours voir leur père un WE sur deux non ?

      • Titi
        Jeudi 11 Mai à 18:16

        Oui. Je vois mon avocate demain à ce sujet. Que ce soit l'option je pars à Lyon ou je reste dans la maison temporairement avant de partir vivre ailleurs je vais voir avec elle. Mais du coup l'option je prends un appart ici juste à côté me paraît être de moins en moins la bonne solution pour moi.

    4
    Franck
    Jeudi 18 Mai à 16:22

    Alors, qu'a donné ce RDV avec ton avocate ?
    Je ne peux que "plussoyer" sur les bons conseils de Roxane et Heaven, il faut maintenant te recentrer sur toi-même, et tracer petit à petit ton chemin. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :