• Gonfler, dégonfler

    Hier soir mon ventre était énorme et me tiraillait pas mal. J'avais l'impression d'être une baleine. Ou au moins enceinte de 4 mois. Comme ma balance ne fonctionne toujours pas depuis 2 ans (et vu les commentaires de mon homme en me voyant me déshabiller), je me suis dit que j'avais encore dû prendre du poids... Raison d'autant plus probable que ça fait aujourd'hui un mois complet  que je n'ai plus d'activité sportive... Ce matin, mon ventre n'est pas plat bien sûr, mais tout de même deux fois moins gros qu'hier soir... Je gonfle, je dégonfle, je gonfle, je dégonfle (oui, je sais, je vous gonfle là avec mes histoires de bidou). Bref, tout ça pour dire que je trouve ça quand même étrange ce fonctionnement. Et franchement pas très glamour, ni très agréable ces tiraillements. Pourtant, j'évite les sodas. Bon, je mange encore trop de féculents, je sais (mais ça reste moins cher et plus rapide à cuisiner que les légumes faut bien l'avouer...), mais quand même. Ca ne me faisait pas ça "avant". Avant quoi ? ça...

    Parenthèse sur ma nuit
    Nuit agitée. Des araignées horribles envahissaient la maison. Je demandai au futur ex de ma meilleure amie de les écraser pendant qu'elle partait en RDV galant avec un autre. Des gens que je ne connaissais pas me répétaient encore la même question "et toi, quand est-ce que tu fais un bébé ?" et je leur répondais en hurlant que je ne voulais pas qu'il porte toute sa vie "né à xx" et que je souhaitais que mes enfants naissent dans MA ville à moi et pas celle-ci (genre je te crache à la gueule que c'est trop pourri ici pour faire des gosses. J'étais très énervée !). Je feuilletais ensuite des magazines, reconnaissais dedans des gens que j'avais connu par le passé. Puis, je devais rendre des comptes à un mec sur le fait que non, nous n'avions pas acheté les fameux robinets à 300 euros pièce qu'il nous avait vanté et qui nous plaisaient bien, mais avions du opter, faute de budget pour ceux à 80 euros de Leroy Merlin...et je culpabilisais presque. Bref, réveillée toute bloquée ce matin. Va vraiment falloir que je retrouve mes médocs ce week-end...

  • Commentaires

    1
    Léa
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 10:21
    Je connais
    que trop bien ces symptômes dont tu parles et malheureusement, tant que tu ne trouveras pas ta sérénité intérieure, il y aura toujours plein de noeuds en toi prêts à se tordre à la moindre contrariété... Bah, si tu trouves vraiment un médoc qui marche hein, je suis preneuse! :)
    2
    VN
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 10:31
    je me joins a vous les filles
    interessante hypothese, tu crois que les feculents y sont pour quelque chose ? (dans ce cas, au pays du sushi je suis mal barree)
    3
    titi
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:25
    léa
    les médocs, c'est pour mon dos seulement...
    4
    titi
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:27
    Vn
    ben d'après mon gynéco, certains de mes ballonnements pourraient venir aussi d'un abus de féculents (pâtes, riz, patates... j'en mange presque tous les jours...). Mais je pense que le stress, l'angoisse, jouent aussi un rôle dans ces gonflements...
    5
    Caliban
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:29
    Plomberie
    Je me démerde pas mal en plomberie, si je peux aider...
    6
    Volcane
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:32
    gonflée
    Diagnostique d'une pro qui est passée par là (c'ets fini heureusment mais ça a duré des années) : colopathie fonctionnelle = stress, réactions du ventre aux événements et angoisses perso. C'est pas une maladie et ça n'a aucune conséquence sérieuse. A part que c'ets bien chiant au quotidien je te l'accorde...Bisoux en passant Titi.
    7
    titi
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:41
    colopathie fonctionnelle ?
    ouh là, je vais devoir ouvrir un dictionnaire spécialisé ;-) Merci pour l'info.
    8
    Volcane
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:44
    2e cerveau
    Rien de grave, c'ets que le ventre est un 2e cerveau...il enregistre toute sle sémotions et les traduit par ses réactions...chez des personnes sensibles. Un gastro-enterologue te donnera des antispasmodiques rien de plus...et te rassurera
    9
    titi
    Vendredi 22 Juillet 2005 à 11:53
    arf, foutue sensibilité
    c'est fatigant d'être sensible à tout tout le temps et d'avoir le corps qui réagit de tous les côtés (ventre, dos, psoriasis...). Pfff, vivement les vacances !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :