• Force et courage

     

    Force et courage

    Mon fils fait une dépression. A peine plus de 10 ans, et nous l'avons détruit. Sa psychologue pense que la garde alternée ajoutée à la séparation sont les facteurs à l'origine de son mal être. Encore faut il maintenant que le papa arrive à l'entendre. Et pour l'instant, il ne l'entend pas. Il imagine tout un tas d'autres raisons qui n'existent pas. Mais en aucun cas cela ne pourrait venir du simple fait que sa maman et la sécurité affective qu'elle lui apporte lui manque trop.

    Ma fille prend le même chemin.

    Je ne sais plus quoi faire, ni comment m'y prendre pour les sortir de là.

    Il faut que je sois forte, il faut que j'y arrive. Il faut qu'il entende la souffrance de nos enfants... il faut qu'il comprenne et qu'il arrête de penser à lui et uniquement à lui...

    Dieu que c'est dur de voir souffrir ses enfants qui se vengent inconsciemment en étant infernaux quand ils sont avec moi. Qu'il est difficile de trouver l'équilibre entre le besoin  de poser des limites, de se faire respecter et le besoin  de combler leur manque affectif en quelques heures par jour à peine.

    J'ai demandé à la psychologue de parler, au papa, de lui expliquer certaines choses, de lui faire passer des messages... Ils ont rendez-vous en mars. Je m'accroche à cet infime espoir qu'il ouvre les yeux... et qu'il accepte enfin de laisser les enfants vivre avec moi, même si cela signifiera pour moi de perdre mon travail. Ca m'est égal. Je veux pouvoir m'occuper d'eux. Les rassurer. Les aimer. Les cajoler. Les aider à grandir en  toute sérénité...

    Rendez-moi mes enfants...

     


  • Commentaires

    1
    Charlotte
    Mardi 19 Février à 15:40

    Etant maman je compatis pleinement avec toi. Heureusement que tes enfants ont une maman à leur écoute. Je suis en train de finir un livre que je te recommande : la discipline positive de Jane Austen. Il est très connu. Il donne des clés pour poser des limites dans la bienveillance et limiter / gérer les conflits au sein de la famille. J'imagine qu'avec le divorce tu y trouverais une multitude d'outils pour aider tes enfants. Courage !

      • Mardi 5 Mars à 20:10

        Merci Charlotte. Je note le titre !

    2
    Charlotte
    Lundi 1er Avril à 11:45

    Comment vas-tu ??

      • Lundi 27 Mai à 21:27

        Bonjour Charlotte, avec des hauts et des bas. Le rythme de vie entre la semaine avec les enfants et la semaine de boulot à paris... pas le temmps de respirer beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :