• Envie d'avoir envie

    J'ai la sensation de me lasser, un peu, déjà... Cet autre amour est en ce moment plus proche de l'amitié amoureuse que de la passion. De mon côté en tous les cas. Pour lui, c'est limpide : je suis la femme de sa vie, nous sommes complémentaires, faits pour vivre ensemble. Et c'est vrai que nous nous complétons bien, que je n'ai jamais rencontré un homme qui me comprenne si bien, qui m'accepte telle que je suis, qui m'apaise autant et avec qui je puisse tout partager.

    Pour autant, ma quête d'amour est aussi synomyme d'émotions, de frissons que je ne ressens que trop peu. Je suis peut-être trop vieille ou trop fataliste ou trop réaliste pour les frissons. Je me suis tellement blindé le coeur ces dernières années... J'essaie de partager cela avec lui. Il répond que je suis ainsi, faite de hauts et de bas et que j'ai probablement besoin de tomber pour remonter, comme sur un grand huit. Ca ne l'effraie pas, car il ne garde que ces moments où nous touchons à la passion.

    En parallèle, j'essaie de trouver un nouveau rythme à la maison, de faire plus de choses pour moi, de profiter plus des enfants... Il y a tout un tas de vieux rêves qui m'ont fait souffrir que j'ai laissé sur la route et qui ne me manquent plus. Notamment au niveau professionnel. Reste à travailler encore sur moi sur le plan personnel. Et même là, je commence à laisser derrière moi cette frustration de vie dans le sud. Probablement parce que j'ai "mon autre" ici. Mais pas que... En ce moment, je n'ai tout simplement plus envie de rien. Les rêves se sont évanouis... Je ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose, mais c'est ainsi.

    Quant à l'homme, je sais qu'il ne changera jamais vraiment au fond. Mais il progresse, lentement, très lentement, sur le chemin qui lui permet d'ouvrir son coeur et de partager son amour avec moi au lieu de le garder jalousement. Il n'aura certainement jamais assez de toute une vie pour atteindre le quart de ce que sait déjà m'offrir mon autre. Mais ses efforts me touchent et m'émeuvent parfois.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    lui
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 11:12
    ...
    2 hommes des mômes une maison mais que demande le peuple ?
    2
    Mardi 13 Janvier 2015 à 20:53
    Tristesse
    Je sens une profonde tristesse dans tes mots, qu’est-ce qui s’est passé pour tu sois aussi désemparée ?
    3
    Risana
    Mardi 7 Mars à 11:19

    Super article comme d’habitude. Un grand merci pour tout ce que tu nous partages.

    voyance gratuite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :