• Entre Tendresse et tristesse

    Je feuillete les "tentations" qui viennent me narguer jusque dans ma boite aux lettres. Les promotions, les invitations aux soldes privés, les chèques de réduction, les cadeaux bonus(x)... J'évite les boutiques, mais avec les VPcistes qui s'en donnent à coeur joie, difficile d'ignorer que c'est bientôt les soldes et que cette année encore je devrais les éviter. A la télé, que je n'écoute pas, passe encore certainement une émission ou un témoignage qui parle d'enfants. Mon homme se tourne vers moi, me prends la main et me demande "quand ?". Je sors de mes rêveries. Je lui réponds que j'y pense aussi. La preuve en est que je me suis attardée quelques secondes de plus que d'habitude sur la photo d'un bébé potelé sur la page du catalogue... Qu'il ne croit pas que je n'en veux pas mais que je ne suis pas prête. Toujours pas.

    Plus tard, lovés l'un contre l'autre dans le lit, il réitère sa question (et dire qu'il ne veut pas me croire quand je lui dis qu'il me fait du bourrage de crâne à ce sujet). Me dit qu'il a 34 ans et qu'il ne veut pas être un "vieux papa". Je lui réponds que je ne peux pas faire un enfant tant que j'ai toujours en moi cette envie récurrente de pleurer. Il répond "samedi, je t'emmène au cinéma". Sa réponse à mon mal être qu'il ne sait pas comment gérer... Son désemparement me touche. Je lui souris et le serre dans mes bras. Je ne suis pas certaine qu'une sortie au cinéma de temps en temps, suffise, mais qui sait...

  • Commentaires

    1
    heaven
    Jeudi 16 Juin 2005 à 11:59
    mais lui as tu dit?
    veritablement tout ce que tu ressentais, sur ta region, tes ambitions perdues, ses chix de vie etc ?
    2
    titi
    Jeudi 16 Juin 2005 à 12:02
    il sait tout ça
    Je lui ai encore dit récemment (on vient de "fêter" nos deux ans de mariage) que c'était dur pour moi de vivre ici. Je pleure quand on part de chez mes parents dès que la voiture a tourné au coin de la rue. Et côté job, je lui répète bien assez depuis des mois que je ne trouverais rien de bien par ici mais il pense que c'est faux, que je vais trouver "je te fais confiance" me répète t'il sans cesse.
    3
    gazebo
    Jeudi 16 Juin 2005 à 13:36
    je ne sais
    que te dire miss...il faudrait que tu sortes de ce trou, mais tu es en train de contruire une maison. J'ai l'impression que chaque pierre que tu amasses est en train de contruire un mur qui t'isole de plus en plus... Dis moi pourquoi ne pars tu pas chez tes parents, seule, cet été 1 mois complet...ressource toi, fais le point, essaye de chasser cette melancolie. Je t'embrasse tres fort, et...coche le carreau ;-)
    4
    titi
    Jeudi 16 Juin 2005 à 13:49
    no vacances pour moi
    cet été Gazebo. Suis en CDD et j'aurais certainement de longues semaines (mois ?) de fausses vacances dès la rentrée.
    5
    Volcane
    Jeudi 16 Juin 2005 à 13:54
    peine...
    iti ça me fait de la peine de lire ça tu sais...Bien sûr, un petit être c'ets quand on est heureux qu'on a envie de l'accueillir, je te comprends très bien. Et puis le com de Heaven me fait sursauter...si tu vis pas là où tu as envie, quoi de plus normal d'etre dans cet état ? C'ets impossible de changer de lieu d'habitation tous les deux ?
    6
    Volcane
    Jeudi 16 Juin 2005 à 13:58
    t
    Je sais pas pourquoi ça m'a enlevé un t...Titine...scuses...
    7
    titi
    Jeudi 16 Juin 2005 à 14:03
    partir
    Volcane, n'est pas d'actualité. J'ai cru que je m'habituerai alors on a acheté une maison (ou une ruine, au choix) qu'on rénove de nos mains depuis bientôt 3 ans. Quand j'évoque mon envie de partir, il ne peut pas l'envisager, surtout que son père s'investit énormément pour nous dans les travaux qu'on ne peut faire seuls. Et puis parfois je me dis... Que ce n'est pas l'endroit qui compte finalement, mais le mode de vie qu'on mène, trop pépère pour moi. Et ça, où qu'on aille...
    8
    Gazebo
    Jeudi 16 Juin 2005 à 17:33
    Titineeeeeeeeeeee!
    bon ecoute, pour essayer te te faire sourire, ce qui serais un bon debut tt de mm, une petite blagoume fashion, mais pas tres fraiche tt de mm, voir legerement ...verte pomme: "a quoi reve les leopards?....................................................................................................................................... a porter des \"strings en peau de pute\" j'avais avertie ! ;-)) c'est enoooorme... (sourire) et cotching ze pick...marche pas, et hop carreauting
    9
    Vendredi 17 Juin 2005 à 08:23
    triste
    Tu verras, ca pourrais pas faire du mal. Il est un vrai Sherlock, a noter que t\'avais attardee sur la photo de bebe!
    10
    Ange
    Vendredi 17 Juin 2005 à 09:04
    Et si ...
    ... ce vide dans ta vie était un manque d'enfant ? Je ne me pose pas en défenseur de l'enfant pansement, je trouve ça même très dangereux de faire des enfants quand on ne se sent pas prête, pas équilibrée... Mais si tu te posais, que tu faisais un enfant, ne trouverais tu pas ta vie plus 'riche' ? Et qui sait, dans 1, 3, 5 ans, tu pourrais trouver un travail pour épanouissant, vous déménagerez peut-être.... enfin, j'en sais rien, c'est une idée comme ca.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :