• Du sommeil au rêve

    Hier soir. Exilée dans la chambre pour cause de foot. Je me retrouve devant mon écran minuscule. Comme d'hab, pas grand chose au programme. Epuisée par notre virée grande surface pour remplir le frigo, pas la force d'ouvrir un bouquin. Je zappe. Entre un film sympa mais déjà vu plusieurs fois, la soupe aux choux dont je n'ai plus de souvenirs mais qui ne me tente pas, une émission pour parents pitoyables et en détresse qui ne savent pas comment gérer leurs gosses...

    Et puis je tombe sur une émission intéressante. Sur le sommeil. Le rêve serait selon l'un des intervenants, ce qui permet aux humains de se différencier les uns des autres, de construire notre individualité qui, sans cet échappatoire, aurait tendance à s'harmoniser à celle des autres, influencés que nous sommes au quotidien par les médias, la société etc. Intéressant, certes mais... enfoncée sous la couette, je finis par m'endormir.

    Rêve troublé et incompréhensible. Bribes de ma vie extrapolées. Je rêve que je plaque tout pour partir en Italie et suivre une formation de stylisme. Mon beau-père est là pour refaire l'électricité de mon appartement en ruine. Il pleut à torrent. Risques d'électrocution. Morceaux de cours de danse. Tensions. On ne sait pas nos pas. Je suis en retard. Puis je croise ma soeur, ma cadette de 8 ans, enceinte (en rêve seulement). Sentiment partagé entre joie et frustration. Ce n'est pas dans l'ordre des choses et je me sens mal. Fouilli dans ma tête. Au réveil ce matin, sensations étranges et douleurs dans tout le corps qui s'accentuent lentement mais surement depuis un mois. A part ça, jusque là, tout va bien. Jusque là tout va bien.


  • Commentaires

    1
    Ange
    Mercredi 27 Avril 2005 à 09:57
    Jusqu'ici...
    ... tout va bien... Je connais ce leitmotiv. Je sais aussi qu'après, je pense "mais jusqu'à quand ?"... Courage, Titinette.
    2
    heaven
    Mercredi 27 Avril 2005 à 10:17
    courage
    oui. il te reste les gens du blog quand tout va mal...on est la nous, infaillibles.
    3
    Phylmots
    Mercredi 27 Avril 2005 à 10:30
    Fait électrique citée
    Y'a de l'électricité dans l'air. Il faudrait rétablir le courant dans le foyer. Ca va pas il risque d'y avoir des étincelles, des tensions...s'rait p't'êtes temps de causer ! Pfff....m'enfin vous manquez pas de jus ! lol
    4
    Titi
    Mercredi 27 Avril 2005 à 12:42
    Etrange parce que
    au contraire, depuis quelques jours, j'ai plutôt l'impression d'aller bien, d'aller mieux qu'il y a qq mois. A part physiquement bien sur mais ça, c'est récurrent depuis des années. Le fait de travailler et que ca se passe bien, m'a pas mal reboostée. Jusqu'à quand Angie ? Je me le demande en effet. A mon avis, dès août / septembre ca va redevenir plus difficile...
    5
    kisha
    Mercredi 27 Avril 2005 à 14:55
    jusque là tout va bien
    mais après ?? que du bonheur avec un peu de volonté...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :