• Deux jours à Paris...

    Deux jours à Paris cette semaine. Peut-être encore une journée la semaine prochaine. Un nouvel hôtel ce soir. Dîner seule face à mon assiette. Entendre sans écouter quelques bribes de conversation du couple voisin, un accent du sud comme si j'étais chez moi et non pas à Paris. Un autre voisin, en tête à tête avec son téléphone portable. Un téléphone plus plat que ça tu peux pas ou c'est une feuille de papier (et me demander quelle prise en main peut bien avoir un tel appareil !). Un serveur à la mine fatiguée, mais pas si antipathique qu'il le paraît, au fond.

    Regagner ma chambre au charme désuet. Rester penchée un moment par la fenêtre, regarder les gens passer, la rue grouiller, la gare s'éclairer. Un sans abri s'arrête sous ma fenêtre, éventrant discrètement les sacs poubelles au pied de l'immeuble. Juste une minute et puis repart dans sa quête. Un autre est allongé par terre, un peu plus loin sur le trottoir, les yeux clos, une bouteille à la main. La misère juste en bas. Juste à côté. Refermer la fenêtre. Allumer la télévision, juste pour cette sensation de présence, de vie. Remplir le vide.

    Me poser devant mon ordinateur. Lire quelques blogs, surfer, surfer. Tourner la tête vers l'écran minuscule de temps en temps pour capter quelques images. Le début du film de Canal + puis un bout de reportage de la 6... Jeter un oeil sur l'heure. Pas encore sommeil. Penser au boulot qu'il me reste et savoir au fond que je ne finirais jamais tout ça avant mon départ en vacances. Parce que j'ai trop la flemme. Je ne pense qu'aux vacances qui approchent. Je veux du soleil. Je veux ma part d'été. Je veux du sable, de l'air marin, du ciel bleu, des apéros en terrasse, des dîners dans les petites rues varoises, des rires, des repas de famille, des corps à corps enfiévrés...

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :