• Comme tu me manques

    Comme tu me manques

    Il y a eu la colère, l'incompréhension, la rage... Il y a eu ces images de nous refoulées. Ces émotions balayées d'un revers de la main. Pas assez de place dans mon coeur et dans ma tête pour gérer cette double rupture. J'ai d'abord encaissé la première. Cela fera pile 3 mois la semaine prochaine.

    Pendant ce laps de temps, j'ai tout fait pour chasser chaque pensée qui te concernait. Je ne devais pas penser à toi. Je ne pouvais pas. C'était trop.

    Maintenant que je traverse une phase plus calme, que mes émotions liées au crash de ma famille s'espacent... de la place se libère dans mon cerveau qui recommence à vagabonder. J'ai pensé à toi hier, toute la journée. J'ai rêvé de toi cette nuit. Je pense encore à toi ce matin. Des centaines d'images de nous se superposent devant mes yeux. Mon coeur se serre. Tu me manques...

    Je me retiens plusieurs fois par jour, les doigts qui glissent sur mon téléphone, de t'envoyer un message. Il est encore trop tôt pour toi. Je ne veux pas insister. Te laisser le temps de faire ton chemin. Parfois je me dis que tu ne la quittera jamais et qu'il faut que j'arrête d'imaginer ce "un jour peut-être" que tu as laissé trainer dans ton dernier message.

    C'est dur. Si j'arrive à supporter cette seconde rupture pour l'instant, c'est parce que je m'accroche encore à cette éventualité de retrouvailles dans un avenir plus ou moins lointain.

    Mais aujourd'hui tu me manques. Je ne peux pas te l'écrire, alors je dépose ici ce trop plein d'amour qui déborde et dont je ne sais que faire sans tes bras pour le recueillir.

    Je t'aime.


  • Commentaires

    1
    Roxane
    Jeudi 22 Juin à 22:02
    Est ce que, quand tu iras mieux, et que justement tu auras surmonté le séisme de ton divorce tu l'aimeras encore ?
      • Jeudi 22 Juin à 23:07

        Je n'en sais rien...

    2
    France
    Jeudi 3 Août à 15:46
    Non tu en auras trouvé un autre hop au suivant
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :