• Cauchemar

    Cauchemar

    C'est une horreur, un arrachement du coeur... Les juges ont tranché en sa faveur. Ils n'ont pas voulu se mouiller. Garde alternée.

    Pour l'instant, je ne sais rien officiellement. Mon mari a reçu l'information et le document de son avocat, à la date prévue et s'est donc empressé de m'en informer pour mettre en place ce mode de garde.

    Voilà 3 jours de mon côté que j'attends un signe de mon avocate. Et je ne sais toujours rien, malgré une relance de ma part et une tentative de la joindre, sans succès.

    C'est un cauchemar... Je sais que je vais reprendre le dessus car ce ne sont que des "mesures provisoires" (qui restent malgré tout annonciatrices de la suite) mais là, laissez moi sombrer dans les larmes. Ne plus voir mes enfants que la moitié du temps, ne plus les voir grandir, devoir rester ici, loin de mon travail et de ma famille... c'est un peu trop pour moi.

    Je suis effondrée.

    Je suis épuisée de pleurer depuis 3 jours.

    Et en plus je suis seule tout ce week-end...

    Puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles. James Dean


  • Commentaires

    1
    Franck
    Vendredi 10 Novembre à 16:33

    Clairement, sur le moment, rien d'autre ne me vient : c'est moche ! :-(
    Je ne peux qu'imaginer ta déception. Dans l'espoir que ces mesures provisoires ne deviennent pas définitives, il ne faut pas sombrer dans la déprime. Au contraire, il va falloir combler cette déception en te recentrant sur toi-même, faire des choses que tu ne pouvais pas/plus forcément faire avant (je me souviens avoir lu par le passé ton attachement pour la danse par exemple).
    Certes, tu viens de perdre une bataille, mais tu n'as pas encore perdu la guerre !!
    Il va falloir te battre 2 fois plus une fois que tu connaîtras les motifs de cette décision pour faire en sorte qu'elle penche en ta faveur lors de la procédure définitive.
    Alors oui, laisse couler tes larmes maintenant, mais ensuite, relèves-toi et retournes au combat !

    Bon courage

      • Lundi 13 Novembre à 12:21

        Merci Franck... Il n'y a pas de motifs particuliers. Ils ont simplement rarement des demandes de garde alternée, donc quand ils ont une demande et que les deux parents habitent à proximité, ils considèrent que rien ne s'y oppose, malgré la "mutation possible" que j'ai intégré à mon dossier...

      • Vendredi 17 Novembre à 11:34

        justement, la danse j'en ai toujours fait. C'est maintenant que nous sommes séparés que ça devient compliqué pour moi de suivre les cours (une semaine sur deux, voire moins en  cas de déplacements, ça va être compliqué, sans parler de la problématique financière...)

    2
    Roxane
    Samedi 11 Novembre à 10:38
    Oh ma pauvre Titi, c’est le choc, je comprends !!!
    La seule chose positive sur laquelle tu peux t’appuyer c’est que tes enfants, par la garde alternée, ne seront pas coupés de leur père, l’éducation et l’amour, c’est moitié moitié .... ils souffriront peut être moins du divorce avec cette garde ?...
    Pour le Moment c’est provisoire donc mets à profit tes semaines de libre, du temps rien que pour toi, une semaine une femme et une semaine une maman à 1000%...
    Et pour tes projets dans le sud, tu auras ainsi le temps de mieux le mûrir de mieux le nourrir !
    Sèche tes larmes, car bien sûr que tu vas continuer à voir grandir tes enfants, d’une autre façon, voilà tout, ce sera plus intense quand tu les auras avec toi, ils en sortiront gagnants !
      • Lundi 13 Novembre à 12:24

        Merci Roxane. Oui, je me pose beaucoup de questions par rapport aux enfants et à leur père en cas d'éloignement. Mais il me mène une vie tellement difficile, même en ne vivant plus avec moi... Quand on voit le peu de respect avec lequel il m'a imposé de mettre en place des mesures dont je n 'avais pourtant toujours pas connaissance de mon côté... Il veut toujours tout précipiter, il est cavalier, gougeat... Ca ne changera pas et j'en  souffrirai toute ma vie. Moins je le vois, mieux je me porte...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :