• Bientôt le verdict

    Bientôt le verdict

    Un mois est quasiment passé. Nous devrions avoir la réponse des juges pour les "mesures provisoires" dans le courant de la semaine.

    De mon côté, j'ai passé beaucoup de temps à profiter de ma maison et à me rendre compte combien j'apprécie d'y vivre depuis qu'il n'est plus là. C'est assez incroyable comme sensation. Je me suis transformée en fée du logis, je range, je trie, je mets de l'ordre, j'embellis... Je m'approprie réellement cet espace. Il ne se passe pas une semaine sans que je me dise combien ma maison est belle, moi qui ai choisi chaque carrelage, chaque peinture, chaque meuble, chaque objet de déco... Même mes plantes poussent mieux !!!

    Aussi, je me dis que si je devais rester vivre ici, rester dans ma maison et réellement en profiter avec mes enfants serait un bonheur. Je m'y sens bien. C'est beau, c'est grand, c'est lumineux et j'ai trouvé pour l'instant des solutions à tous les problèmes d'entretien / bricolage en faisant appel soit à des copains dévoués, soit à des professionnels aux tarifs raisonnables.

    Moins je vois le futur ex-mari, mieux je me sens. Mais le croiser toutes les semaines d'une manière ou d'une autre reste systématiquement pour moi soit une source de stress, soit une source de tristesse. L'autre jour, croisé par hasard alors que je discutais avec une copine par exemple... Il se mêle à la conversation. Puis je pars et je suis prise subitement d'un sentiment profond de tristesse et de gâchis. Une larme m'échappe avant que je ne me reprenne. Mais faire face à cette indifférence quand on a partagé 24 ans de sa vie avec quelqu'un et se trouver presque face à un inconnu, c'est une sensation que je ne souhaite à personne.

    Donc si je pars, loin, loin d'ici... Mais ne brûlons pas les étapes. Déjà, j'instille doucement dans mes conversations avec les enfants la possibilité que peut-être nous ne resterons pas vivre ici, que ce serait bien de vivre près de chez papi et mamie, au soleil, près de la mer, que peut-être un jour... Peut-être. Ils n'ont pas l'air totalement contre même s'ils ne réalisent pas vraiment.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :