• Affronter sa colère

    Affronter sa colère

    Voilà, la guerre ouverte est déclarée. J'ai annoncé que je ne souhaitais pas mettre en place la garde alternée. Depuis deux jours je suis donc en plein orage. J'affronte ses colères, ses tentatives d'intimidation, ses reproches.

    Je comprends sa colère. J'aurai la même à sa place. Cependant, je le connais trop bien. Et je sais que si je n'ai pas la garde dés maintenant, il ne voudra jamais me l'accorder plus tard si jamais je souhaite bouger d'ici. De toute façon il l'a dit clairement lui-même dés les premiers jours "si ce qui te rend heureuse, c'est de partir vivre à Lyon ou Marseille, vas-y ! Mais les enfants resteront ici avec moi dans la maison". Sa vision est celle-ci et il n'en démordra pas.

    Il ne se rend pas compte que c'est lui, sa personnalité et tout l'historique de ses comportements qui me pousse à agir ainsi.

    Je suis les conseils de mon avocat, même si ce n'est pas ce que j'aurai fait, spontanément et naturellement.

    Je mets ma vie entre ses mains. Tout mon avenir se joue dans les mois qui viennent.

    Souhaitez moi bonne chance...


  • Commentaires

    1
    Louise
    Vendredi 2 Juin à 13:45

    Bonne chance et ne lâche rien :-*

      • titi
        Vendredi 2 Juin à 15:25

        Merci Louise.

    2
    Charlotte
    Vendredi 2 Juin à 17:02

    Bon courage ! Et bravo pour avoir osé demander la garde ! :)

      • Madeleine
        Samedi 22 Juillet à 21:45
        Voleuse
    3
    St Antoine
    Vendredi 2 Juin à 21:11
    Tu fais la bonne démarche! Sois courageuse !!!
    4
    Roxane
    Vendredi 2 Juin à 21:15
    Oui c'est lanbonne chose à faire !
    Meme si cest plus dur
    Mais quitte à en chier autant en chier pour une bonne raison ...!
      • titi
        Jeudi 8 Juin à 12:47

        c'est clair...

    5
    Roxane
    Vendredi 2 Juin à 21:16
    Et désolée pour l'écriture pourrie, j'écris depuis mon portable ...
      • Madeleine
        Samedi 22 Juillet à 21:43
        Bonjour Monsieur Jean Sarkozy
    6
    Franck
    Dimanche 4 Juin à 08:51

    Bonne chance, il ne faut rien lâcher effectivement. En tant que père, j'aurais peut-être eu la même réaction que ton mari, mais il est clair que tu dois devenir un peu égoiste maintenant pour garder ta liberté par la suite. Courage !

      • titi
        Jeudi 8 Juin à 12:46

        Merci Franck. Je suis pleine de culpabilité, mais j'essaie de tenir bon. De toute façon je reste persuadée que pour les enfants, il vaut mieux dans un premier temps, les préserver et maintenir un seul domicile principal plutôt que de se balader toutes les semaines d'une maison à l'autre...

    7
    Melisse
    Mercredi 7 Juin à 14:19

    Votre site est merveilleux ! Je vous souhaite une très bonne continuation.

    voyance gratuite par mail

    8
    Madeleine
    Samedi 22 Juillet à 21:42
    Cacacacacacaca
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :